';

C’est une chose qui revient assez souvent au cours des discussions : les professionnels veulent toujours plus de followers via leurs réseaux sociaux. Les raisons sont simples : plus de visibilité grâce à un reach* accru, plus de credibilité auprès de son audience mais aussi de ses pairs, plus de followers en conséquence (cf. raison précédente), etc. Mais est-ce réellement pertinent ? C’est ce que nous allons analyser aujourd’hui sur la base de 2 KPI** : le taux d’engagement et le taux de rétention.

Le taux d’engagement

Définition

Le taux d’engagement « est l’ indicateur fondamental, largement utilisé dans le marketing des médias sociaux, permettant de mesurer la performance d’un contenu ou de son élément sur une plateforme de média social (Twitter, Instagram, Facebook…). […] Il indique précisément combien de personnes interagissent avec le contenu émis sur les réseaux sociaux. »***.

Initiation aux subtilités concernant le taux d’engagement

Pour introduire correctement le sujet, il faut d’abord que vous considériez la réalité suivante : l’acquisition de followers ne consiste pas simplement et seulement à gagner de nouveaux abonnés. Vous devez également avoir un engagement proportionnel à votre acquisition.

Et c’est là que votre crédibilité risque d’en pâtir. Peu d’engagement suite à une campagne d’acquisition menée signifie 2 faits :

  • Votre nouvelle audience n’est pas pertinente pour votre marque. Elle n’est donc pas réceptive à vos messages, et ne convertira par extension (par conversion, selon vos objectifs, on parlera ici de visite sur votre site, contact ou encore achat de vos produits). En plus de cela, oui vous aurez des nouveaux followers mais ce n’est pas pour ça qu’ils interagiront avec vos publications. Vous voilà donc avec X nouveau follower mais toujours le même nombre d’interaction. Or le taux d’engagement un l’un des éléments nourrissant l’algorithme en proposant votre contenu à une audience plus large. Qui pourrait s’intéresser à ce que vous faites et par extension… s’abonner.
  • Vous privilégiez la quantité à la qualité. Ce point est complémentaire au précédent : avoir plus de followers oui, mais sont-ils qualifiés ? Disposent-ils d’un poids social dans leur secteur d’activité ? Un taux d’engagement accru de la part des abonnés d’un compte média social est le signe qu’un contenu est de qualité.
    Cas concret : admettons que vous ayez beaucoup de nouveau followers dont la plupart pratiquent la technique du follow for follow back (« suis moi et je te suis – je te suis donc suis moi », pour résumer), vous vous retrouvez donc avec plus de followers oui. Ok c’est bien, jusqu’à ce qu’il se produise cela : un compte qualifié vient voir votre profil, et consulte la liste de vos followers (ça arrive bien plus souvent qu’on ne le croit). Il/elle voit que ce n’est pas qualitatif et décide donc de ne pas vous suivre pour ne pas être associé à ça. Dommage, parce que c’était une personne appartenant à votre cible et qui avait plus de chances de convertir. Malheureusement dans ce cas, votre stratégie s’est retournée contre vous. Mais bonne nouvelle, c’est tout à fait rattrapable !

Cas concrets

Si vous mettez en place des actions visant à engager en parallèle et que votre taux d’engagement progresse, un rapide calcul vous montrera si vous êtes sur le bon chemin :

Exemple 1 : Vous n’avez pas d’objectifs définis

Portée organique sur un lien partagé (post) : 32.000

Interactions :

Like : 550

Partages : 28

Clics : 90

Commentaires : 4

Calcul du taux d’engagement : (550+28+90+4) / 32.000 x 100 = 2.1 %

 

Exemple 2 : L’objectif est l’augmentation du trafic sur son site internet

Portée organique sur un lien partagé (post) : 32.000

Interactions :

Like : 120

Partages : 20

Clics : 520

Commentaires : 12

Calcul du taux d’engagement : (120+20+520+12) / 32.000 x 100 = 2.1 %

Conclusion n°1 : le taux d’engagement est le même, cependant, dans le deuxième cas, il remplit un objectif précis et mesurable (en l’occurence augmenter les visites vers un site web).

Conclusion n°2 : même si les nombres de like, partage et commentaire font du bien à l’égo & l’algo, gardez toujours à l’esprit que c’est la conversion qui prime. Par exemple : selon les résultats précédents, quel chiffre préféreriez-vous pour votre business ?
Voilà 😉

Conclusion n°3 : Toujours définir des objectifs pour mesurer efficacement l’impact de chaque publication en conservant le tryptique « Test – Apprentissage – Optimisation » en tête. Vous souhaitez avoir un regard neuf sur cette question ? Pourquoi ne pas vous faire accompagner ?

Conseils bonus

En cette période, les contenus qui fonctionnent le mieux sont vidéo (retrouvez-moi d’ailleurs bientôt sur Youtube), et voici 6 conseils pour améliorer votre taux d’engagement sur les réseaux sociaux (notamment Instagram) :

1. Privilégiez la vidéo

Comme dit précédemment, la vidéo engrange deux fois plus de commentaires que les autres types de contenus. Il est donc conseillé d’utiliser les différents canaux mis à disposition :

  • la Story
  • la vidéo permanente
  • l’IGTV
  • la vidéo dans le fil d’actualité
  • le Live.

Parmi ces formats, il y en a un à privilégier car source d’un fort taux d’engagement, il s’agit de la Story.

2. Utilisez tous les leviers à votre disposition – Prenons le cas d’école Instagram

Un réseau social comprends différents leviers à distinguer. Prenons le cas d’Instagram. Quels sont les leviers à votre disposition et comment les utiliser ?

  • Le fil d’actualité : même si on vous conseille d’avoir recours aux Stories, il ne faut pas négliger le fil d’actualité. Il faut juste opter pour une stratégie différente. Là où les Stories permettent plus de légèreté, d’humour et d’instantanéité, le fil d’actualité permet de suivre une ligne éditoriale propre, permettant de véhiculer votre image de marque. De même, dans le fil d’actualité, n’hésitez pas à recourir à tous les outils que propose Instagram. Vous pouvez alterner entre la publication d’images statiques et de vidéos, mais aussi des Boomerang.
  • Les vidéos Boomerang : ces mini-vidéos qui tournent en boucle sont amusantes et dynamiques.
  • Les vidéos IGTV : ce format vertical, conçu pour le mobile, permet de diffuser des vidéos plus longues que sur les Stories par exemple, jusqu’à 1 heure contre 15 secondes. D’après Instagram lors de sa masterclass, les vidéos IGTV sont davantage regardées durant le week-end. Prenez-le en compte. À vous ensuite de trouver le type de contenu que vous souhaitez publier.
  • La bio du profil : On l’oublie souvent, mais la bio est l’une des premières choses que l’on voit sur le profil d’un compte. Il est donc vivement conseillé de remplir cette « vitrine ».
  • Les hashtags : les hashtags restent toujours un moyen de donner plus de visibilité aux publications, à condition qu’ils soient judicieusement utilisés. Cela fait donc l’objet d’un nouveau conseil.
     
3. Personnifiez vos comptes (devenez votre propre influenceur !)

L’audience du réseau social est principalement jeuneVous devez donc adopter une stratégie de contenu qui leur plaira, mais aussi personnifier le compte avec quelqu’un de jeune. Il s’agit ensuite d’animer une communauté, en interagissant avec ses abonnés, comme le ferait un influenceur. Derrière l’animation du compte, la personne qui incarne le compte doit divertir, apprendre et inspirer votre audience en insufflant une réelle personnalité à votre marque.

Si vous suivez ces 3 conseils, vous serez en bonne voie pour générer de l’engagement à moyen long-terme. Mais cela ne fait pas tout, évidemment. le contenu doit être suffisamment intéressant et pertinent pour attirer l’attention de vos abonnés. Et pour cela, étape obligatoire : étudier votre cible et ses besoins. Tip  supplémentaire : consultez vos statistiques afin d’apprendre à véritablement connaître votre audience et savoir quand et quoi penser.

Bien d’autres critères peuvent être pris en considération, mais comme chaque marque est unique, n’hésitez pas à réserver votre appel stratégique de 30 minutes juste ici 🙂

Digitalement votre,

Angéline

*Ici le reach social (“portée sociale” en français) est considéré comme l’audience « effective » ou la portée d’une publication sociale. Il s’agit du nombre de fois ou la publication s’est effectivement affichée dans les fils d’actualités des abonnés.

**Les KPI (Key Performance Indicator traduit en Français par indicateur clé de performance), sont des indicateurs permettant de suivre l’évolution d’une stratégie  dans le but d’atteindre des objectifs.

***Extrait Conseils Marketing, article « La définition du taux d’engagement (engagement Rate) »

Recommend
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIN
Share
Tagged in
Leave a reply