Facebook et Instagram Shopping : nouvelle ère dans le secteur e-commerce !

Facebook et Instagram Shopping : nouvelle ère dans le secteur e-commerce !

Avez-vous entendu de Facebook Shopping ? Le géant mondial cible depuis mai 2020 les petits commerçants avec une nouvelle fonctionnalité “Shops”. Le but ? Promouvoir leurs gammes de produits sur Facebook et Instagram. Le confinement leur aurait-il inspiré l’idée ? Sans aucun doute, les ventes en ligne ayant battu des records grâce aux circonstances.

Introduction à une fonctionnalité qui va tout changer

Ce nouveau concept permet aux entreprises de télécharger un catalogue de marchandises sur une nouvelle “boutique Facebook”, accessible via la page Facebook de l’entreprise et le profil Instagram. Les acheteurs peuvent ensuite parcourir les produits directement  et se rendre rapidement sur le site web de l’entreprise pour effectuer un achat ou consulter les applications Facebook, selon la préférence du commerçant.

Servir les petites entreprises est notre métier dans cette entreprise”, déclare Dan Levy, vice-président de la publicité et de la plateforme commerciale de Facebook. Et ces quelques chiffres lui donnent raison :

  • Plus de 160 millions de petites entreprises sont présentes dans le portefeuille de services (Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger).
  • Huit millions d’entreprises de toutes tailles font de la publicité sur sa plateforme.
  • Un potentiel énorme, à tirer à votre avantage donc avec plus 1 milliard d’utilisateurs actifs mensuels mondiaux à toucher potentiellement !
Un fonctionnement simple et ergonomique

Les commerçants peuvent désormais regrouper les produits en “collections”. Ces catégories regroupent les produits en ensembles cohérents. Qu’il s’agisse d’articles saisonniers ou de marchandises destinées à un usage particulier. Ils pourront également personnaliser l’image de couverture et les couleurs de leurs magasins. Le tout, en adaptant ces paramètres aux besoins de leurs marques.

Une entreprise peut télécharger son catalogue et bénéficier d’une expérience native qui est cohérente dans toute la famille des applications“, explique Vishal Shah, vice-président des produits chez Instagram.

Quid des tarifs ?

La création d’une boutique Facebook est gratuite pour les e-commerçants. Bonne nouvelle complémentaire : Aucun frais supplémentaire n’est appliqué pour diriger le trafic des boutiques vers les pages des sites web des entreprises.

Attention cependant, si vous utilisez les fonctions de paiement de Facebook ! Vous devez en conséquence payer des frais de traitement minimes. Double coup gagnant pour le premier réseau social mondial. Les entreprises achèteront des publicités Facebook pour les aider à augmenter le trafic vers leurs nouveaux magasins. Vous souhaitez vous faire accompagner dans cette transition ? Je suis là pour vous.

Prévisions météo pour l’avenir : soleil garanti
  • En plus de permettre le commerce électronique sur ses propres services, Facebook travaille avec Shopify et BigCommerce. Le but ? Permettre aux vendeurs de publier facilement leurs catalogues sur Facebook. Mais aussi de créer leurs boutiques par le biais de ces plateformes.
  • Une fonction, actuellement en test, permettra aux commerçants de sélectionner les produits à mettre en avant sous un flux en direct sur Facebook et Instagram. Ce afin qu’ils soient à un clic des consommateurs qui regardent la vidéo.
  • Les utilisateurs d’Instagram pourront également voir les recommandations d’achat mises en évidence dans l’onglet Explore. Ces recommandations seront basées sur les algorithmes de Facebook, en tenant compte de l’historique de navigation des utilisateurs, des personnes suivies et de leur activité antérieure sur la plateforme d’achat Facebook. “Nous pensons que la personnalisation de l’expérience d’achat est une partie vraiment importante de notre proposition de valeur“, déclare M. Shah, responsable ads chez Facebook.
  • Si tout se passe bien, les achats migreront vers leur propre onglet de premier niveau dans la barre de navigation d’Instagram. D’autres plans futurs comprennent la recherche de moyens pour intégrer les programmes de fidélité existants dans Facebook.
  • L’entreprise prévoit également de déployer des fonctions de shopping dans ses applications de messagerie WhatsApp et Messenger. En effet, nombreuses sont les entreprises qui les utilisent déjà pour communiquer avec leurs clients.Facebook a déclaré avoir donné la priorité au travail sur les nouvelles fonctionnalités d’achat en raison de la demande. Y compris les demandes après que les fermetures liées au confinement se soient répandues à travers le monde.Sheryl Sandberg, directrice des opérations (COO) chez Facebook a déclaré: “Même aux États-Unis avant la crise, une entreprise sur trois n’avait pas de site web, car ils peuvent être coûteux et difficiles à mettre en place. Une page Facebook ou un profil d’entreprise Instagram est gratuit et permet d’établir en quelques minutes une vitrine numérique.“, “Nous travaillons sur le commerce depuis des années à travers un certain nombre de produits différents sur Facebook et Instagram. Nous avons juste accéléré ce travail parce que c’est ce que nos clients nous ont demandé.”
En conclusion

Vous l’avez compris : le confinement a eu un impact considérable sur la transformation digitale à tous les niveaux. Et notamment pour celui qui nous intéresse le plus ici : les réseaux sociaux. Il est important de noter que nous ne sommes qu’au début d’une nouvelle ère qui redistribue les cartes en permettant à toutes et tous de pouvoir faire décoller son business grâce aux réseaux sociaux. Et toutes les personnes dans le milieu vous le diront : Les réseaux sociaux vont peu à peu prédominer sur les circuits plus traditionnels, de la même manière que Youtube et Netflix sont en train de remplacer la télévision.

A retenir : Fast compagny décrit l’adaptabilité comme la compétence la plus importante pour le 21eme siècle. Alors, prêt.e à rejoindre l’aventure ? Notre histoire commence ici.

A la semaine prochaine pour un nouvel article et d’ici là, n’hésitez pas à aller consulter quelques stratégies pour booster votre visibilité digitale 😉

Digitalement votre,

Angéline

Angeline_Poitout

Related posts
Leave a reply