7 idées reçues sur les réseaux sociaux

De part mon métier et les discussions avec certaines de mes confrères/consoeurs, les préjugés liés aux réseaux sociaux ont la vie dure. Les sempiternels « Les réseaux sociaux, ça ne sert à rien », « De toute façon, ça ne rapporte rien », « Tout le monde peut être Social Media/ Community Manager » se heurtent néanmoins depuis plus d’un an à une réalité qui émerge de plus en plus face à la montée en puissance des-dits réseaux sociaux : ils peuvent constituer excellente vitrine pour votre entreprise et constituer des outils de marketing relationnel redoutables pour atteindre vos cibles.

Vous n’êtes pas convaincu.e ? Pas de soucis, discutons-en ici

1. Je dois créer un compte sur tous les réseaux sociaux

 

La réponse est…non. Pourquoi ? Vous vous devez d’ être présent là où vos clients le sont également. Pourquoi publier régulièrement sur Twitter, si votre cible est davantage présente sur Tiktok ? Pour savoir où publier, il convient en premier lieu de connaître votre/vos cible(s) (persona(s)), quels sont ses centres d’intérêts et où il les partage afin de gagner énormément de temps dans la gestion de vos réseaux sociaux. Bon à savoir : selon une étude publiée par Hootsuite en 2019 (We are SocialDigital 2019 France), les internautes français sont en moyenne inscrits sur 5,8 réseaux sociaux. A vous d’identifier le juste croisement entre votre image de marque et les intérêts de votre cible, et si vous n’en avez ni le temps, ni l’idée, pourquoi ne pas faire appel à un regard externe ?

 

2. Les réseaux sociaux ne servent à rien.

 

Comme le dirait si bien Norman : FAUX ! Selon l’étude de Buffer, State of Social 2019, 73 % des responsables marketing jugent les réseaux sociaux efficaces pour leur business. La e-reputation représente un véritable enjeu pour votre entreprise d’autant  que cela vous est utile pour :

  • Votre e-réputation : dans notre société, donner son avis sur les réseaux sociaux est devenu un mode de fonctionnement. Et le saviez-vous ?  88% des consommateurs consultent des avis en ligne avant de passer à l’acte d’achat et 75% des consommateurs déclarent faire confiance aux appréciations déposées par les autres internautes. (Source : Digimind). Et quelle est la deuxième façon privilégiée de se renseigner sur vous ? Les réseaux sociaux à 46% (Top 5 des canaux de recherche d’information produit)

    Bon sur la source originale est entourée “Les Avis consommateurs”, puisque l’article en question traite du-dit sujet. Mais ce qui nous intéresse est bien la mention réseaux sociaux.
  • Le trafic de votre site : vous pouvez amener du trafic sur votre site grâce aux réseaux sociaux. Par exemple, si vous tenez un blog, en postant vos articles sur Facebook, vous incitez vos fans à cliquer sur le lien vers votre blog pour aller les lire (et donc à se rendre sur votre site comme ça a été le cas ici). En plus de prouver votre expertise, cela vous permettra de générer des interactions plus longues sur les autres pages de votre site, si vous avez réussi à susciter l’intérêt.
  • Votre référencement naturel : votre présence sur les réseaux sociaux vous permet de renforcer votre référencement naturel (SEO).
  • Reprendre le contrôle sur votre communication digitale : Les réseaux sociaux constituent des espaces propres sur plateformes tierces, vous permettant de reprendre la main sur ce qu’il se dit sur vous, interagir directement avec vos cibles et le cas-échéant, limiter le risque de bad buzz.

 

 3. Être présent sur Facebook n’est pas intéressant.

 

Par observation, les algorithmes du premier réseau social utilisé dans le monde sont de plus en plus complexes. La plateforme puise des revenus en partie sur la publicité par conséquent va favoriser ce type de contenu. Pour en revenir au point, Facebook présente un véritable intérêt pour votre entreprise, à condition de l’utiliser à bon escient :

  • Fédérez facilement vos clients : Soyez créatif et audactieux(se). Beaucoup d’actions peuvent être réfléchies puis mises en place. Par exemple, les jeux-concours, les campagnes d’influence, la sponrisation optimale des posts, la définition d’une stratégie digitale optimisée, sont des idées à tester.La fidélisation client sur les réseaux sociaux passe par 3 clés : régularité, authenticité, humanité. En cette ère particulière, incarnez une image virtuelle de refuge pour votre clientèle. Ca vous fera du bien et à eux aussi, win-win en somme. Idéalement, la bienveillance et le partage s’ajoute à cela. Incarnez la marque qui fait du bien moralement, tout simplement.
  • Opérez une veille simplifiée : Grâce au dashboard très complet du réseau social, vous êtes en mesure de définir quels sont les sujets qui génèrent le plus d’interactions auprès de vos utilisateurs.
  • Améliorez votre référencement naturel : Une partie des informations saisies sur les pages Facebook est indexée sur Google. De même, Facebook peut renvoyer vers la diffusion du site Internet direct de votre société. Ainsi, cela ne fait qu’augmenter votre SEO et vous rend donc plus facilement visible des internautes.
  •  Augmentez votre portée et vos taux de conversion grâce à des ads (= publicités) optimisées à tarif accessible.

  • Facebook a racheté Instagram (entre autres) : Il est donc possible de linker vos pages afin de publier du contenu attractif en une fois ! (convient parfaitement à l’offre prêt-à-poster).

 

4. Il faut publier dès que j’ai quelque chose à dire.

 

Non. Par contre, l’inclure dans son planning de publication est fortement conseillé. Le seul cas où cela est recommandé est si une nouvelle “vraiment hot” pour votre entreprise doit être publiée le jour-même. Sur Twitter, publiez une fois et retweetez ensuite, en sachant que la durée de vie moyenne d’un tweet ne dépasse pas l’heure, il s’agit du seul réseau social sur lequel vous pouvez “spammer”. Le plus : observer à partir de ses stats quels sont les  moments (jours, heures) les plus propices à la publication afin d’atteindre vos cibles.

 

5. Je ne suis pas obligé d’être régulier(e) dans mes publications.

 

Une stratégie digitale s’établit dans le temps et ce, surtout si vous commencez. Par conséquent, instaurer un rythme est inévitable afin d’établir un ton autour de votre marque, créer une relation de confiance avec vos utilisateurs et gagner en visibilité grâce à une expertise prouvée dans le temps.

 

6. Il faut absolument une large audience pour que avoir des résultats concrets.

 

Pour ce cas : oui et non. Oui, car plus vous avez de followers, mieux votre visibilité se porte (enfin ça c’est dans la théorie, la pratique ne donne pas toujours raison à cette affirmation). Non car le plus important est que votre audience soit pertinente et qualifiée. De plus, le taux d’engagement n’est pas forcément représentatif des demandes reçues en DM par exemple. N’oubliez pas que le but premier des réseaux sociaux, c’est d’échanger avec les personnes qui vous suivent.  C’est pourquoi il vaut mieux une petite audience davantage qualifiée qu’une grande qui n’interagit pas du tout avec vos contenus.

 

7. Tout le monde peut publier sur les réseaux sociaux.

 

Publier sur les réseaux sociaux de manière professionnelle exige des qualités (comme pour tout domaine), telles que : la réactivité, la rapidité de rédaction, la capacité d’adapter un ton cohérent & différent selon le réseau social ciblé, une forte capacité de remise en question, d’adaptation, de créativité et une humilité avérée (tous les posts ne fonctionneront pas, c’est d’ailleurs la base de l’A/B Testing, et il faut se renouveler en permanence pour continuer de susciter l’intérêt des populations cibles). Il faut aussi être bon en stats afin de mettre en place les actions adéquates pour améliorer ses performances en fonction des objectifs (KPIs) de son entreprise.

Pourquoi ne pas déléguer ? Ensemble on avance plus loin. Et pour faire parti de ce profil, les communicants aiment faire briller les entreprises pour lesquelles ils travaillent. C’est aussi simple que cela.

A la semaine prochaine pour un nouvel article. Et surtout, restez chez vous, c’est important ! #Dernièrelignedroite #Merciauxsoignants

Digitalement votre,

Angéline

Comments
Share
Angeline_Poitout

Related posts
Leave a reply