Retour sur expérience : mon premier café freelance #6, une initiative made with love par Coworkees

Retour sur expérience : mon premier café freelance #6, une initiative made with love par Coworkees

                                               La CoworTeam — ©Coworkees

Lors d’une création d’entreprise, l’une des choses évidentes est qu’on se retrouve solo mais bonne nouvelle : un véritable écosystème s’organise. Grâce à Facebook, je trouve pléthore d’événements dédiés à l’entrepreneuriat, spécial freelance et organisés à travers toute la France. Et parmi ces dates, un petit déjeuner pas comme les autres organisé par Coworkees dans les agréables locaux de Novaa Expertise, le 21 janvier dernier.

Concept Coworkees

                                           Logo Coworkees

Coworkees est une plateforme de mise en relation entre freelances et entreprises, fondée par Julie Huguet (CEO) et Richard Plottin (CFO). Depuis 2018, année officielle du lancement de la plateforme, Coworkees bénéficie d’une croissance à la hauteur de ses ambitions et parvient à avoir la confiance des investisseurs (Crédit agricole C2AD, Baya Consulting, Aries group) et Business Angels indépendants à travers un financement de 1,2 million d’euros. Tout s’accélère depuis et les chiffres en attestent : +20 000 freelances enregistrés, +110 métiers représentés, +2 000 missions signées et +1 500 entreprises ! Et qui dit développement dit instant RH : 5 postes sont actuellement à pourvoir en Commerce (2), Relation Clients et Développement web (2), alors à vos CV !

Retour sur événement

*Storie 1 sur les lieux.

Une fois par mois, la team réunit tous les freelances qui le souhaitent à se rejoindre dans un lieu lors d’une matinée. L’organisation est la suivante de 8h30 à 10h30 : pitchs d’intervenants inspirants, suivi d’un temps dédié au networking entre tous les participants.

Ce moment est l’occasion de se challenger et d’alterner entre écoute active et conviction. Tout va très vite, en 30 minutes, on échange avec 10 personnes et plus dans un brouhaha agréable traduisant l’effervescence de l’énergie dégagée par une passion commune. Les cartes de visite et portables sont de sortie, en parallèle de conversations enrichissantes visant à apprendre à connaître l’autre dans une réciprocité appréciable. Bref, c’était chill, professionnel et informel. Et ça je valide complètement. Quelles sont les leçons pro que je tire de cette expérience ?

 

Storie 2 sur les lieux. Un HamSaiyan traduit mon énergie à l’instant T. 

Les leçons retenues

Il ne faut pas être timide ! Je dis ça, car je le suis encore un peu lorsque les personnes me sont inconnues. Mais, adepte en parallèle de développement personnel, je sais pertinemment qu’il faut devenir confortable avec l’inconfort pour que cela devienne une norme. Traduction : c’est mon premier café freelance est loin d’être le dernier. D’ailleurs, on remet ça le 19 mars prochain. Freelance

Pitcher, ça se prépare ! Alors, disons-le clairement : une fois passé le cap de la prise de contact, il faut pitcher son activité de manière courte, dynamique et exhaustive. Et pour atteindre un bon niveau, pas de secret : la préparation fait bien 80% du travail. Donc on s’y remet. Freelance

Prendre un maximum de contact. On en revient à la timidité. Avec du recul, je sais que j’aurais pu être plus efficace sur ce point. Je suis bien sortie de ma zone de confort, oui, mais ce n’était pas constant. Du coup, pour les prochains événements à venir, il faudra être plus à l’aise, plus soi et ça ira. Freelance

Toujours avoir assez de cartes de visite. Alors pour ça non plus pas de secrets : préparation. Reminder : On en glisse dans le portefeuille, et si on en a plus, on demande celle du contact en face. Si vraiment tu es à court (ce qui peut arriver), les réseaux prennent les relais, notamment LinkedIn. Une fois rentré, tu rentres ça dans un Excel dédié et le tour est joué. Je te détaillerai la suite à l’occasion d’un prochain article. Freelance

Profiter d’une telle émulation est essentiel. Qu’il est agréable d’évoluer dans un environnement où l’on pourrait croire à une véritable concurrence alors que c’est tout l’inverse. Nous sommes tous indé oui, mais durant cette matinée, sur toutes les rencontres faites, une seule personne exerçait dans mon secteur d’activité (ndlr : digital marketing). Et pour pleinement profiter du moment et de l’énergie ambiante, il est nécessaire de lâcher prise, tout simplement. Freelance

Petit instant pub

Avant de terminer cet article, j’aimerais revenir rapidement sur l’un des points appréciés : les locaux. Du coup, instant lumière sur Novaa Expertise, le cabinet comptable au cœur de l’écosystème entrepreneurial.

La conclusion

Ce premier événement réussi marque le début d’une belle série et une rubrique : Retour sur Expérience (REX), dans laquelle je présenterai des initiatives qui marquent et méritent, à mon sens, plus de visibilité. De belles rencontres, de beaux locaux, une belle énergie… Chill & work, comme on l’aime. Parce que c’est aussi cela la vie de freelance.

Digitalement,

Angéline

Angeline_Poitout

Related posts
Leave a reply